Quand la b.d. se fait journalisme et vice-versa.

Titre: La revue dessinée n°10

Date de parution: Hiver 2015-2016

 

Je commence à apprendre que même La Maison de la Presse est un lieu de perdition pour moi. Alors que je m'y rendais pour acheter le dernier numéro du magazine Lire, j'ai craqué pour La Revue dessinée n°10.

 

Le concept? Il s'agit d'une revue trimestrielle de reportages, enquêtes et documentaires sous la forme de bandes dessinées. Les contributeurs sont des journalistes et des dessinateurs au style très divers.

 

Ce que j'ai apprécié? La diversité des sujets, la diversité des dessins mais surtout la façon dont est traitée l'information. C'est à la fois complet, précis et très accessible. Le petit plus, ce sont les deux pages de compléments d'informations après la bande dessinée qui offrent des interviews, des documents ou encore des ouvertures bibliographiques.

Moi qui ai beaucoup de mal à lire le journal, encore plus pour ce qui est des articles de fond, j'ai dévoré cette revue. Il y a un vrai plaisir à tourner les 230 pages, à feuilleter l'ensemble et à contempler les dessins. Et si le prix peut refroidir au premier abord (15 €), la revue les vaut largement, en particulier parce qu'elle est trimestrielle et sans publicité!

 

Cette revue existe aussi au format numérique. D'après leur site "vous trouverez sur l’Apple Store une application gratuite qui permet d’acheter la revue pour l’avoir en version connectée, avec une écriture enrichie de bonus multimédia. Une expérience de lecture différente de celle du papier."

 

Bref, je recommande vraiment cette revue qui m'a totalement séduite!

 

Site de la revue: http://www.larevuedessinee.fr/spip.php

Écrire commentaire

Commentaires : 0