Le coeur mis à nu.

Titre: Raison et sentiments

Auteur: Jane Austen

 

Rien de tel que de lire du Jane Austen. Comme cette femme était experte en sentiments humains!

Raison et sentiments met en scène deux jeunes filles, Elinor et Marianne Dashwood et leurs amours contrariées. Elinor aime Edward mais elle sait que la famille de ce dernier s'opposera à leur union. Lorsqu'elle apprend qu'il est en réalité engagé ailleurs, elle garde sa douleur pour elle. Marianne, elle, s'éprend de Willoughby qui l'abandonne pour épouser une femme plus riche. Marianne, contrairement à sa soeur laisse exploser toute sa douleur. Que deviendront-donc les deux jeunes filles?

Dans ce roman, il est donc question d'une lutte entre la raison et les sentiments. Elinor représente la raison et la sagesse et Marianne les sentiments dans toute la force de leur expression. Jane Austen prend clairement le parti d'Elinor et de la maîtrise des émotions.

J'ai trouvé ce roman moins fort et moins mordant qu'Orgueil et Préjugés. En effet, Elinor est peut-être trop sérieuse, trop rationnelle même si elle ne manque pas d'humour. Lizzie, l'héroïne d'Orgueil et Préjugés est plus attachante car orgueilleuse, justement et pleine de préjugés. Son fort caractère la rend plus attachante qu'Elinor. Marianne explique d'ailleurs que le comportement d'Elinor si parfait et calme lui rappelle à quel point le sien était inapproprié. Je pense que cela m'a fait le même effet.

Néanmoins, Raison et Sentiments reste un excellent roman. Les rebondissements sont parfaitement maîtrisés et arrivent à point nommé pour que le lecteur ne s'ennuie jamais. L'auteur analyse délicatement le coeur humain et ses faiblesses. Le résultat est intemporel, frais et réjouissant.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Tassa (mercredi, 22 février 2017 00:16)

    Oui, je suis d'accord, contrairement à Orgueil et Préjugés, Raison et sentiments paraît un petit moins frais, et il est moins simple à lire. Il y a plus de personnages et plus de sous intrigues à suivre ce qui rend le livre complexe. Néanmoins, ayant vu le film, j'ai adoré d'autant plus le roman car j'y ai retrouvé ce style, cette plume féminine que j'adore et qui m'emporte dans les plaines et les collines so british.