Un roman sur la fin de l'empire romain.

Titre: Un goût d'amandes amères

Auteur: Hella S. Haasse

Éditeur: Acte Sud

Collection: Babel

Date de parution: juin 1999

 

L'histoire se situe en 417 ap. J-C. L'Empire romain est devenu chrétien et règne l'empereur chrétien Honorius. Les cultes paiens sont désormais interdit. Au cours d'un procès contre un noble qui aurait organisé une cérémonie sacrificielle, le préfet Hadrianus, craint et rigide, se trouve face à un certain Niliacus ou Pro Se qui se révélera être Claudius Claudianus, poète juif proscrit. Ces deux hommes entretiennent des relations complexes qui ne sont pas sans rapport avec les transformations profondes que connaît la société romaine.

C'est le genre de roman auquel il faut donner une chance. De premier abord, il est ardu. Les changements de narrateurs ne sont pas annoncés et les monologues réflexifs égarent le lecteur. Cependant, c'est un roman profond qui nous permet de sentir intensément les peurs et violences que fait naître les bouleversements d'une société. Les deux univers se considèrent, entre fascination et aversion.

Écrire commentaire

Commentaires : 0